Depuis mon article traitant de mon amour pour les fleurs aux pastels secs, j’avais très hâte de pouvoir publier une démonstration. Et ce sont même deux démonstrations qui vous attendent dans cette vidéo printanière : Des jacinthes et des crocus en extérieur, et un bouquet d’anémones et de tulipes en intérieur.

Démonstration de fleurs au pastel 1 : Jacinthes et crocus

Fin février, les crocus et les jacinthes sont épanouis dans le petit îlot de fleurs près de mon potager. Les jonquilles ne sont pas encore en fleurs, du moins, pas les variétés que j’ai plantées près d’eux. Les muscaris non plus.

Il est techniquement possible de couper ses jacinthes pour en faire des bouquets, mais je ne le fais jamais. Je trouve que leur tige est trop courte. Par contre j’aime bien acheter des bulbes forcés au printemps, à laisser dans son intérieur pour profiter de la floraison des jacinthes chez soi. Ensuite, lorsque les fleurs sont fanées, je les ajoutes à mon coin à jacinthes.

Pour cette fois, j’ai peint celles qui étaient dehors. Je suis allée chercher mes pastels (Unison, Girault, et mes PanPastel) et je me suis assise dans l’herbe par un après-midi très doux.

démonstration fleurs au pastel sec

Mes jacinthes sont disposées en cercle autour des pivoines (dont les feuilles étaient tout juste en train de sortir). Elles ne forment pas vraiment un bouquet. Mais ça ne fait rien. Je les dessine tout simplement de façon plus rapprochées que dans la réalité. Quand il y a un espace, j’ajoute un crocus.

démonstration de fleurs aux pastels secs

J’aime le fait que les jacinthes soient violettes, et les crocus roses. Ce sont des couleurs assez proches, elles se marient très bien ensemble. En outre, j’adore la différence entre les feuilles de jacinthes larges et arrondies, et les feuilles de crocus effilées comme des brins d’herbe. Cela apporte de la variété !

Démonstration de fleurs au pastel 2 : Anémones et tulipes

Cette fois-ci j’ai cueilli mes fleurs pour les réunir en bouquet. C’est l’idéal quand on le peut, car cela permet de les arranger vraiment comme on le souhaite. J’ai peint dans mon atelier, mais en y réfléchissant je me dis que rien n’empêche d’installer son vase dehors et de peindre en extérieur si le temps le permet. J’adore peindre dehors, au cas où ça ne serait pas clair 😅.

Bref, pour celui-ci j’étais en intérieur, avec la lumière du velux pour éclairer le bouquet – et un spot dirigé vers mon chevalet.

démonstration fleurs au pastel

Les pastels utilisés

Bien que le contexte soit différent, pour chacune de ces deux démonstrations mon processus était très similaire. Je commence toujours aux PanPastel. Je place chaque fleur par des aplats de couleurs. J’adore faire cette étape aux PanPastel parce qu’ils ont une transparence qui rappelle très facilement les pétales des fleurs (c’est particulièrement visible sur les tulipes de la seconde démonstration de fleurs aux pastels).

Une fois que mon bouquet est placé, je passe au travail aux bâtonnets.

Il y a différents types de pastels. Selon les marques ils sont plus ou moins tendres, plus ou moins précis.

Personnellement, ayant une grande majorité de pastels Unison, j’ai tendance à commencer par eux et à compléter avec d’autres marques selon mes besoins. Cela peut-être :

  • En cas de couleur manquante (et là je ne regarde pas du tout la texture du pastel en question, je me focalise totalement sur la couleur qu’il me faut).
  • En cas de précision nécessaire (dans ce cas je prends soit un bâtonnet Girault soit un crayon-pastel).

Comme je l’avais précisé dans mon article sur les fleurs de printemps au pastel, je trouve mes roses et violets les plus intenses chez Sennelier. Blockx en a de très jolis aussi.

démonstration de fleurs au pastel sec

Des fleurs pour débuter

Si vous êtes ici parce que vous souhaitez apprendre le pastel sec, commencer par un bouquet n’est pas forcément une très bonne idée. Vous n’avez non pas une fleur à réussir, mais peut être 7, 9, 15 ? (Oui, on essaie de privilégier les nombres impairs pour des raisons de dynamisme).

Je vous conseille de faire plutôt un « portrait de fleur ». Une fleur unique, que vous représenterez sans forcément travailler le contexte. Cela vous permet de vous concentrer à 100% sur cette fleur en retirant toutes les autres difficultés (feuillage, composition, fond…)

Par exemple, il y a quelques années j’avais tourné cette démonstration : Fleur de pensée aux pastels.

Catégorisé dans :

Fleurs,

Dernière mise à jour : 7 avril 2024

Taggué dans :

, ,