Les jonquilles pointent le bout de leurs pétales, dans mon jardin, les anémones violettes sont déjà épanouies, et moi je commence à trépigner d’impatience : Pendant cette période plus que toute autre, je meurs d’envie de peindre des fleurs au pastel sec. Et surtout, de le faire d’après nature !

Quelles fleurs choisir comme modèle pour son pastel sec ?

Parmi les fleurs de printemps, j’aime particulièrement explorer les jonquilles, les anémones et les tulipes. Chaque année, j’essaie de planter quelques bulbes d’une nouvelle variété dans mon jardin pour mon inspiration.

L’avantage, c’est qu’une fois plantées elles ne nécessitent quasiment pas de soins, sauf cas de sécheresse. Même si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez facilement trouver des bulbes forcés à faire pousser en intérieur.

L’anémone de Caen me paraît particulièrement adaptée aux débutants, avec ses gros pétales, sa forme caractéristique, et ses coloris spectaculaires.

anémones de caen au pastel

Peindre un bouquet ou peindre en extérieur ?

Je n’ai pas de préférence entre peindre les bouquets ou bien les fleurs dans leur milieu, en extérieur. En revanche, j’accorde une grande importance à mon confort, et je n’aime pas peindre lorsque j’ai froid. Le bouquet permet de peindre dans la douceur de son intérieur. Il offre aussi la possibilité d’être arrangé selon nos préférences, pour une composition qui nous correspond.

En contrepartie, certaines fleurs sauvages sont interdites à la cueillette. C’est le cas des fritillaires pintades ci-dessous, que j’ai peintes dans leur milieu (mais j’ai eu froid 😂).

fleurs au pastel sec
Les fritillaires pintades, aussi appelées « goganes ».

Conseils pour représenter les fleurs au pastel sec

Penser au fond

Si vous optez pour un bouquet de fleurs, je vous conseille de les placer devant un fond uni. J’aime beaucoup utiliser pour cela de grandes feuilles colorées de format raisin (50x65cm) car cela me permet de voir facilement quelle couleur de fond met bien en valeur les couleurs de mes fleurs. En outre, sur un fond uni, vous verrez mieux les formes de vos fleurs.

Regardez l’importance du fond sur les exemples ci-dessous. Pouvez-vous voir à quel point le jaune des tulipes ressort mieux sur le fond le plus foncé ?

Gérer les mouvements

Vos fleurs d’après nature vont bouger pendant que vous les peignez. On ne les voit jamais bouger « à l’oeil nu », mais c’est flagrant quand on les utilise comme modèle.

Cela peut être un peu décontenançant, mais ce n’est pas grave du tout. Au contraire, c’est un très bon exercice qui nous invite à lâcher prise sur la copie conforme, à s’adapter, à interpréter ce que l’on voit.

Quels pastels choisir pour les fleurs ?

La marque de nos pastels secs aurait-elle une importance en fonction du sujet choisi ? Peut-être bien dans le cas des fleurs. Par exemple, moi qui suis une grande fan des pastels Unison, pour ce qui est de leurs nuances de roses, je ne trouve pas mon bonheur. Ils sont très jolis, mais très doux. Représenter le rose quinacridone d’une anémone de Caen n’est pas chose facile quand on part avec des tons pastels. Les violets sont aussi un peu justes, je trouve qu’il y a relativement peu de nuances différentes.

En revanche, ils sont merveilleux sur le verts (pour les feuillages), sur les rouges, et sur les jaunes.

Sennelier est pour sa part connu pour ses couleurs très appréciées des peintres floraux. Je trouve que chez BlockX aussi il y a de jolis tons parmi les roses et les violets.

Côté PanPastel, bien qu’il y ait peu de couleurs différentes, c’est compensé par le fait que les mélanges soient très facilités par rapport aux pastels en bâtonnets.

Les roses Unison sont très doux

J’espère que cet article vous a plu ! Bon pastel à tous,

Catégorisé dans :

Fleurs,

Dernière mise à jour : 3 avril 2024

Taggué dans :