Comme je l’expliquais dans mon article sur les fleurs de printemps au pastel, il est très plaisant de peindre des fleurs au pastel sec d’après nature. Pour ce tableau, je me suis assise dans un pré et j’ai immortalisé quelques fritillaires pintades, que l’on appelle « goganes » en Anjou.

Elles envahissent les prairies humides entre fin mars et début avril, et j’adore leur forme de lanterne, ainsi que la façon dont la lumière filtre au travers des pétales.

Fleurs au pastel sec d’après nature

Matériel utilisé :

Cliquer sur les liens pour accéder au matériel :

Peindre des fleurs au pastel sec d’après nature

Le printemps est une saison propice à la peinture de fleurs. Pour les peindre à l’état sauvage, j’aime m’asseoir directement par terre pour être plus près de mes sujets. Bien sûr, ce n’est nécessaire que pour les vues rapprochées : En peignant un champ de coquelicots au pastel, il s’agissait d’une vue de paysage avant tout et les fleurs n’étaient que suggérées par des taches.

Il est nécessaire d’avoir prévu un support pour poser son papier sur une surface dure. Pour moi il s’agit de mon sac Etchr, mais pour d’autres cela peut être tout simplement le bloc de Pastelmat.

cindy barillet fleurs au pastel

Esquisses de fleurs au pastel

Il est très tentant de se lancer tout de suite dans les couleurs poudrées des Fritillaires, mais j’ai trouvé important de commencer par une esquisse. Je ne suis pas entrée dans le détail, mais j’ai repéré les formes simples de mes fleurs afin de les placer sur ma feuille.

Cette étape m’a permis de choisir leur emplacement ainsi que leur taille. J’ai choisi de les faire plus grandes que nature, afin de pouvoir travailler confortablement sur leurs motifs en damiers si caractéristiques.

fleurs au pastel sec d'après nature

Couleurs de fleurs d’après nature au pastel sec

Pour une fleur à motif, comme la gogane, je préfère commencer par mettre en couleur mes fleurs comme si elles étaient unies. Je choisis pour cela leur couleur principale qui est un rose-mauve, un peu rose d’outremer.

Ignorer leurs damiers me permet de me concentrer purement sur les volumes et les lumières. C’est exactement le principe que j’expliquais pour ma démonstration d’aquarium et poissons à la gouache : J’avais peint mes poissons comme s’ils étaient bleus et je n’ai ajouté leurs rayures qu’à la fin. C’est juste beaucoup plus simple.

fleurs au pastel sec d'après nature

Fleurs au pastel sec : Finitions

fleurs pastel sec d'après nature

Quelques verts sont ajoutés en mouvements verticaux de façon à suggérer l’herbe. Bien sûr, les damiers sont créés eux aussi en essayant de respecter les ombres et lumières marqués lors de l’étape précédente.

L’anthracite fait bien ressortir le rouge des fleurs. Cependant, le rendu me paraît un peu sombre. Je referai un tableau de gogane en essayant un fond plus doux.

Catégorisé dans :

Fleurs,

Dernière mise à jour : 2 mars 2024